l’homme qui roulait à 180km/h


C’est un homme qui se fait arrêter par la police car il roule à 180km/h.
Le policier lui demande d’ouvrir la boite à gants et de lui donner ses papiers et l’homme dit : je ne peux pas l’ouvrir, j’ai de la drogue dans la boite à gants.
Comment, dit le policier, ouvrez-moi le coffre immédiatement !
Je ne peux pas répond l’homme, j’ai des armes dans le coffre !

Le policier appelle sa hiérarchie en disant qu’il arrêté un homme qui roulait à 180km/h avec de la drogue dans la boite à gants et des armes dans le coffre.

Le commissaire arrive sur les lieux et demande à l’homme d’ouvrir la boite à gants qui se révèle être vide.
Idem pour le coffre, également vide.
Le commissaire dit à l’homme : le policier nous a dit que vous aviez de la drogue et des armes !
Et l’homme répond : Je parie qu’il vous a dit aussi que je roulais à 180 Km/h !!

Consultation médicale


Une grosse dame arrive chez le médecin avec sa très ravissante fille et dit au praticien :
- Docteur, la gorge est très irritée et le thermomètre indique 38,7.
- Nous allons voir cela, fait le médecin. Déshabillez-vous, mademoiselle.
- Mais ce n’est pas ma fille qui est souffrante, docteur. C’est moi !
- Oh, pardon ! Alors, ouvrez la bouche et dites « Aaah » …

Pention alimentaire


Le père divorcé depuis 15 ans dit à sa fille qui vient d’avoir ses 18 ans, donc
majeure: Élisabeth voici le chèque de pension alimentaire à remettre à ta mère.
Tu lui diras qu’enfin c’est le dernier!! ET à ce moment là, regarde bien sa tête
!!!
Elisabeth se rend chez sa mère et exécute point pour point le message de son
père.
La mère, sans hésitation, réplique en disant à sa fille: Vas voir ton père et
dis lui que je le remercie beaucoup, dis lui également qu’il n’est pas ton père
et regarde bien sa tête à ce moment là!!!

Mensonge conjugal


Un couple est marié depuis 20 ans….
Depuis 20 ans, chaque fois qu’ils font l’amour, le mari insiste pour qu’ils le fassent dans le noir total. Depuis 20 ans, la femme trouve ça ridicule et elle décide donc un beau jour de casser cette habitude. Un soir, au beau milieu de leurs ébats, elle allume la lumière.
Lire la suite

Blondes sous la douche


C’est deux blondes qui sont sous la douche.
L’une dit à l’autre:
-tu peux me passer le shampoing s’il te plait?
-Mais tu en as déjà un.
-Non il est pour cheveux sec et moi ils sont mouillés

Femmes stupides


Trois amis prennent une pause dans la cafétéria de l’entreprise.
Ils discutent de la bêtise humaine en général et de la stupidité de leurs épouses respectives en particulier.

Le premier remarque:
- Les femmes sont surtout idiotes lorsqu’elles font du shopping. Elles croient au Père Noël.
Tenez ma femme a acheté une robe de haute couture à 3000 euros et elle ne peut même pas rentrer dedans.

Le second explique:
- Moi, ma femme vient d’acheter un coupé Mercédes et elle a négligé un détail, c’est qu’elle n’a pas encore le permis de conduire…

Le troisième surenchérit:
- La mienne est sans nul doute la plus stupide des femmes. Elle a acheté une boite de 100 préservatifs avant de partir en vacances au Mexique et je ne viens même pas avec elle…

Travailler à la dde


Une dame est à la fenêtre de sa maison et voit se garer devant chez elle un camion de la DDE.
Un premier gars en descend, prend une pelle et creuse un trou, puis va deux mètres plus loin et creuse un deuxième trou. Et ainsi de suite..
Un deuxième gars sort alors du camion, prend une pelle et rebouche tous les trous que son collège continue à creuser. Intriguée, la dame va les voir et les interroge sur leur travail.
Et le premier agent lui répond :
- Je sais que ça peut paraître bizarre. D’habitude nous sommes trois dans l’équipe mais aujourd’hui le gars qui plante les arbres est en RTT !

Photo de classe


Quelques jours après la rentrée des classes, on procède à la traditionnelle photo de classe.
La semaine suivante, l’institutrice essaie évidemment de persuader les enfants d’en acheter une chacun :
« Pensez un peu à l’avenir. Vous serez bien content dans quelques années, quand vous serez grands, de vous dire en regardant la photo :
- Tiens, là c’est Julie, elle est médecin maintenant…
Ou encore :
- Là c’est Kévin, il est ingénieur… et
- Là, c’est Amélie elle est manucure… »
A ce moment là, une petite voix se fait entendre du fond de la classe :
- Et là, c’est la maîtresse, Mme Planchon, elle est morte.