Pention alimentaire


Le père divorcé depuis 15 ans dit à sa fille qui vient d’avoir ses 18 ans, donc
majeure: Élisabeth voici le chèque de pension alimentaire à remettre à ta mère.
Tu lui diras qu’enfin c’est le dernier!! ET à ce moment là, regarde bien sa tête
!!!
Elisabeth se rend chez sa mère et exécute point pour point le message de son
père.
La mère, sans hésitation, réplique en disant à sa fille: Vas voir ton père et
dis lui que je le remercie beaucoup, dis lui également qu’il n’est pas ton père
et regarde bien sa tête à ce moment là!!!

Mensonge conjugal


Un couple est marié depuis 20 ans….
Depuis 20 ans, chaque fois qu’ils font l’amour, le mari insiste pour qu’ils le fassent dans le noir total. Depuis 20 ans, la femme trouve ça ridicule et elle décide donc un beau jour de casser cette habitude. Un soir, au beau milieu de leurs ébats, elle allume la lumière.
Lire la suite

Femmes stupides


Trois amis prennent une pause dans la cafétéria de l’entreprise.
Ils discutent de la bêtise humaine en général et de la stupidité de leurs épouses respectives en particulier.

Le premier remarque:
– Les femmes sont surtout idiotes lorsqu’elles font du shopping. Elles croient au Père Noël.
Tenez ma femme a acheté une robe de haute couture à 3000 euros et elle ne peut même pas rentrer dedans.

Le second explique:
– Moi, ma femme vient d’acheter un coupé Mercédes et elle a négligé un détail, c’est qu’elle n’a pas encore le permis de conduire…

Le troisième surenchérit:
– La mienne est sans nul doute la plus stupide des femmes. Elle a acheté une boite de 100 préservatifs avant de partir en vacances au Mexique et je ne viens même pas avec elle…

A qui la garde ?


Au cours d’un jugement pour divorce, le couple se dispute la garde du fils unique.

La mère, très émue, se défend :
– Votre Honneur… Cet enfant a été conçu en moi… Cet enfant est sorti de mon ventre… Donc je mérite de le garder !

Le juge, tout aussi ému et presque convaincu, laisse la parole au futur ex-mari. Celui ci utilise son coté pragmatique :
– Votre Honneur, je n’aurai qu’une, uniquement qu’une question : Quand j’introduis une pièce dans un distributeur de boissons, la canette qui en sort est à moi ou à la machine

Souvenir de vacances


Un homme, toujours très désagréable avec sa femme, l’accompagnent à l’aéroport qui part en voyage à Paris.

Dans la salle d’immigration, devant tout le monde, il lui souhaite un bon voyage et, sur un ton ironique, il lui crie :
– Ma chérie, n’oublie pas de me rapporter une jolie française !!

Sa femme baisse la tête et embarque très énervée.

Elle passe 15 jours en France. A son retour, le mari retourne à l’aéroport pour y recevoir sa femme. La voyant arriver, la première chose qu’il lui crie à voix forte :
– Ma chérie, tu m’as ramené ma petite française ?
– J’ai fais tout mon possible, répond-t-elle, Maintenant il ne nous reste plus qu’à prier pour que ce soit une fille qui naisse.

Règlement de comptes


Aujourd’hui ma fille va avoir 18 ans… et je suis très content, parce que c’est le dernier paiement de pension alimentaire que je vais donner. J’ai donc appelé ma fille pour qu’elle vienne chez moi et à son arrivée je lui ai dit :
– Ma petite fille, je veux que tu apportes ce chèque à ta mère et que tu lui dises que : Ceci est le dernier putain de chèque qu’elle va recevoir de moi, dans tout ce qui lui reste à vivre de sa putain de vie !!! et je veux que tu me dises l’expression qu’elle aura sur son visage lorsque tu le lui diras.

Ma fille s’en alla donc porter le chèque. Moi j’étais anxieux de savoir ce que la sorcière avait pu répondre et la tête qu’elle avait faite. Lorsque ma fille est arrivée, je lui ai immédiatement demandé :
– Alors que t’a dit ta mère ?
– Elle m’a dit que justement elle attendait ce jour-là pour te dire que tu n’es pas mon père.

Unis jusqu’a la mort


Après plus de 50 ans de mariage, Albert meurt.

Un an et demi plus tard, Ginette meurt aussi et s’en va au ciel…..
Elle y retrouve son mari et court vers lui en lui disant :
– Mon chériiiiii, que c’est bon de te revoir !

Et lui de se sauver en lui criant :
– Fais pas chier Ginette, le Curé avait été clair : « jusqu’à ce que la mort nous sépare » !

Parcour de golf


Un homme joue au golf pour la première fois sur un terrain particulièrement compliqué. A un certain moment, il s’embrouille et n’est plus certain de l’endroit exact où il se trouve sur le parcours. En regardant autour, il aperçoit une femme qui joue devant lui. Il s’approche, s’excuse, lui explique sa confusion et lui demande si elle sait sur quel trou il joue.

Elle répond
– Eh bien, je suis sur le 7 ème et vous êtes un trou derrière moi, alors vous devez être sur le 6 ème.

L’homme la remercie et poursuit sa partie.

Un peu plus tard, la même situation se produit. Il approche encore une fois de la femme et lui pose la même question. Elle réplique :
– Je suis à présent sur le 14 ème trou et vous êtes un trou derrière moi. Vous devez donc être au 13 ème.

L’homme la remercie à nouveau et termine sa partie.

Lorsqu’il entre au Club House, il aperçoit la femme assise au bar. Il demande au barman s’il la connaît. Il répond dans l’affirmative
– Elle est représentante et vient jouer à ce club régulièrement.

Notre golfeur s’approche d’elle et lui offre un verre pour la remercier.

– Je crois comprendre que vous êtes représentante. Je suis également dans la vente. Qu’est-ce que vous vendez ?
– Si je vous le dis, promettez-moi de ne pas rire..
– D’accord, répond l’homme.
– Et bien, poursuit-elle un peu gênée, je travaille chez Tampax.

Sur ce, l’homme se met à rire à gorge déployée.
– Je savais que vous ririez de moi, chaque fois que je dis ce que je vends, c’est la réaction que ça provoque.
– Non, non, répond l’homme après avoir essuyé ses larmes, je ne ris pas de votre profession ! Je travaille chez Lotus et je vends du papier toilette, je suis encore un trou derrière vous !

Confessions…


Le mari, sur son lit de mort, appelle sa femme. D’une voix rauque et faible, il lui dit :

– « Très bien, mon heure est arrivée, mais avant je veux te faire une confession.
– « Non, Non, tranquille, tu ne dois faire aucun effort ».
– « Mais enfin, je dois le faire », insiste le mari. Il est bon de mourir en paix. Je veux te confesser quelque chose.
– « C’est bon, c’est bon, je t’écoute ».
– « J’ai eu des relations avec ta soeur, ta mère et ta meilleure amie »;
– « Je sais, je sais ! C’est pour ça que je t’ai empoisonné, !!! »